This paper investigates cross-company variation in the core-periphery configuration of the workforce. The empirical focus is on four automotive plants in Germany, which differ in terms of their organisation of agency work. The comparison reveals that there is no automatic relationship between skills, products and company workforce structure. As traditional employer-driven explanations such as production requirements and skills fail to make sense of the variations encountered, the main argument of the paper is based on the power-resource approach.

More specifically, the strategy devised by works councils in relation to managerial imperatives has a major role in shaping employment and the core-periphery configuration in the subsidiaries. The key power resources that condition the strategy adopted by worker representatives are constituted also beyond the workplace, insofar as the plant’s socio-economic context – including factors such as the local unemployment rate, or the threat of outsourcing and labour market deregulation – matters as much as the company-level industrial relations.

The paper thus challenges the interpretation of segmented labour markets as a dual efficient equilibrium and points out the political and contested nature of segmentation. The empirical evidence presented here has a wider significance as practices in German automotive MNC, characterized by Europe-wide production networks, are likely to affect a large number of workers across Europe.

Table of contents

Full text

Related content

A global struggle: worker protest in the platform economy

Le nouvel index de Leeds sur les plateformes de protestation ouvrière (Leeds Index of Platform Labour Protest) donne un aperçu de l'évolution de l'organisation et de la mobilisation des travailleurs des plateformes à l'échelle mondiale. Ses résultats révèlent que : La cause principale de la protestation ouvrière au niveau mondial est la... lire plus

Valeria Pulignano

Work in deregulated labour markets: a research agenda for precariousness

Ce Working Paper traite de deux questions : qu’est-ce qui est comptabilisé comme travail au sein d’un marché du travail dérégulé, et quelles sont les implications pour l’étude de la précarité ? L’article souligne que la distinction traditionnelle entre travail rémunéré et non rémunéré masque le fait que les activités non rémunérées constituent... lire plus

Work in the platform economy: Deliveroo riders in Belgium and the SMart arrangement

Ce working paper présente une étude de cas portant sur la plateforme de livraison de repas à domicile Deliveroo en Belgique, réalisée entre 2016 et 2018. Il donne un aperçu de la nature du travail de la plateforme, des travailleurs qui y travaillent, des priorités des travailleurs, de la stratégie des plateformes et du rôle de la réglementation... lire plus

Labour market policies in the era of pervasive austerity: A European perspective

Ce livre examine les modèles en évolution des politiques du marché du travail et du chômage dans les États membres de l'UE depuis que l'austérité budgétaire s'est installée en 2010, durant la récession la plus profonde de l'après-guerre en Europe.Dans une perspective européenne globale, constate-t-on une convergence ou une divergence dans les... lire plus

Sara Hammerton, David Poyser

The world(s) of work in transition

Le rapport de la troisième conférence conjointe ETUI-CES, qui s'est tenue du 27 au 29 juin 2018, résume les trois jours de discussion durant lesquels plus de 500 délégués se sont réunis à Bruxelles pour débattre de l'avenir du travail. Le but de l’événement était d’analyser l’impact des quatre "grandes tendances" - la mondialisation, le changement... lire plus

Drifting into labour market insecurity? Labour market reforms in Europe after 2010

Ce working paper examine l'impact de l'austérité budgétaire sur les politiques du marché du travail de l'UE. En se basant sur des études de cas, il examine : l'ampleur de l’évolution des niveaux et des politiques d'allocations de chômage, les répercussions de ces changements sur les différents groupes de travailleurs, et l’évolution de la logique... lire plus

Petr Pavlínek, Ricardo Aláez-Aller, Carlos Gil-Canaleta, ...

Foreign Direct Investment and the development of the automotive industry in Eastern and Southern Europe

Ce working paper présente un aperçu général des investissements directs à l’étranger (IDE) dans l'industrie automobile en Europe de l'Est et en Espagne depuis les années 1990.Les auteurs de ce rapport examinent les principales tendances et modèles d'IDE en République tchèque, en Pologne, en Hongrie, en Slovaquie, en Slovénie, en Roumanie, en... lire plus

Myths of employment deregulation: how it neither creates jobs nor reduces labour market segmentation

Ce livre examine les impacts des changements dans la régulation des niveaux et des formes d'emploi dans neuf pays de l'UE (Espagne, Italie, Estonie, Slovaquie, Pologne, Allemagne, France, Danemark et Royaume-Uni). Il montre que la réduction de la protection de l'emploi n'a apporté ni avantages du marché du travail ni avantages économiques. En outre... lire plus

Jill Rubery, Agnieszka Piasna

Labour market segmentation and the EU reform agenda: developing alternatives to the mainstream

La réglementation européenne en matière d’emploi a été à plusieurs reprises déterminée comme trop stricte par les décideurs politiques, ce qui a donné lieu à des recommandations politiques qui ont encouragé la flexibilisation des marchés du travail. Ce constat a été réaffirmé en particulier par les décideurs internationaux, durant la crise... lire plus

Aristea Koukiadaki, Miguel Martínez Lucio, Isabel Távora

Joint regulation and labour market policy in Europe during the crisis

Ce livre présente les résultats d'un projet de recherche qui a tenté de comprendre comment les mesures de politiques d’emploi induites par la crise dans les États membres de l'UE les plus touchés par celle-ci se sont traduites par des changements au niveau de la négociation collective dans le secteur manufacturier. En se basant sur des preuves... lire plus

Jan Drahokoupil, Brian Fabo

The platform economy and the disruption of the employment relationship

Ce policy brief examine l'impact des plates-formes en ligne sur les marchés du travail et sur les relations d’emploi en particulier. Il traite de l'importance des plates-formes d'externalisation, en faisant valoir que « l'économie collaborative » utilisée par la Commission européenne (CE) est un concept trompeur, car cette tendance est en fait... lire plus

Lisa Berntsen, Nathan Lillie

Social dumping at work: uses and abuses of the posted work framework in the EU

Le présent Policy Brief montre comment les ambiguïtés juridiques du cadre réglementaire de l'UE relatif à la mobilité des travailleurs entre les États membres de l'UE permettent aux entreprises de contourner les réglementations sociales en vue de réduire les coûts de la main-d'œuvre.En se basant sur des cas concrets en Finlande et aux Pays-Bas, les... lire plus

Søren Kaj Andersen, Jon Erik Dølvik, Christian Lyhne Ibsen

Nordic labour market models in open markets

This report reviews the main common traits and variations of the Nordic models of labour market regulation, how they were adjusted after the crises in the 1980-90s, and how recent labour market developments have faced the actors with new challenges.The report focuses in particular on the Nordic collective bargaining systems, describing and... lire plus

Janine Leschke

Has the economic crisis contributed to more segmentation in labour market and welfare outcomes?

This paper analyses whether developments on the labour market and in the welfare system during the economic crisis can be seen as perpetuating the trend towards labour market segmentation or whether the crisis may actually have contributed to containing some of the divisions forged in recent decades. The emphasis is placed on (involuntary) part... lire plus

Jochen Clasen, Daniel Clegg, Jon Kvist

European labour market policies in (the) crisis

This working paper by Jochen Clasen and Daniel Clegg, of the University of Edinburgh, together with Jon Kvist of the University of Southern Denmark, examines the nature of impact of the economic and political challenges engendered by the “Great Recession” on labour market policy reforms in Europe. The authors thus consider the question of whether... lire plus