Ce document propose une conceptualisation du dumping social et l'applique à une analyse du processus d'intégration européenne. Basé sur de récentes contributions dans les champs de la théorie économique, de la sociologie économique et de l'économie politique et institutionnelle, il définit le dumping social comme une pratique, entreprise par des acteurs du marché centrés sur leurs seuls intérêts, visant à saper les législations sociales existantes ou à s'y soustraire en vue d'obtenir un avantage compétitif. Le document soutient également que les pratiques de dumping social des acteurs du marché sont encouragées par des initiatives politiques de libéralisation et de déréglementation.

Pour illustrer ce point, il montre comment deux projets majeurs d'intégration européenne – la création du Marché unique et l'élargissement européen à l'est et au sud – ont rendu le dumping social plus pertinent en fournissant aux acteurs du marché de nouvelles opportunités stratégiques de contester les normes sociales.