Ce working paper examine l'évolution des salaires en Europe centrale et orientale au cours des vingt dernières années et montre que les salaires ne sont pas seulement plus bas par rapport à l'Europe occidentale, mais, comme l'ont démontré plusieurs variables, tendent également à être plus bas que le potentiel économique de ces pays permettrait. Il montre que, depuis le milieu des années 90 jusqu'à la crise de 2008, les salaires dans ces pays avaient atteint le niveau de ceux d’Europe occidentale, mais leur évolution soit s'est arrêtée soit a ralenti considérablement