Le vingtième congrès mondial sur la sécurité et la santé au travail, qui s'est tenu à Francfort (Allemagne) du 24 au 27 août, a rassemblé presque 4.000 participants. L'ETUI y était représenté par Aida Ponce Del Castillo, la chef de l'unité Conditions de travail, santé et sécurité de l'ETUI.

Dans le cadre d'un panel consacré aux stratégies syndicales pour lutter contre les environnements de travail malsains, elle a fait un discours sur l'impact potentiel sur la santé des travailleurs de la diffusion des nanomatériaux dans l'industrie.

Deux autres projets dans lesquels l'ETUI a joué un rôle pilote ont également été mis en évidence au cours du congrès : le projet Agri, dont l'objectif est d'utiliser l'expérience des travailleurs afin de fabriquer des machines agricoles plus sûres et ErgoMach, un projet qui vise à intégrer les principes de l'ergonomie dans la conception des machines.

Le congrès mondial sur la sécurité et la santé au travail est organisé tous les trois ans par l'Organisation internationale du travail (OIT) et l'Association internationale de la sécurité sociale (AISS).

En savoir plus :